Google+
logo logo  

Thomas DOMINGO

    • ROMAIN LANGASQUE

      ROMAIN LANGASQUE
      deco
    • Baptiste COUILLOUD

      Baptiste COUILLOUD
      deco
    • Mélanie ASTLES

      Mélanie ASTLES
      deco
    • Simon DELESTRE

      Simon DELESTRE
      deco
    • Michael SIMUTOGA

      Michael SIMUTOGA
      deco
    • Alexander LEVY

      Alexander LEVY
      deco
    • Thomas DOMINGO

      Thomas DOMINGO
      deco
    • Marjorie MAYANS

      Marjorie MAYANS
      deco
    • Safi N'DIAYE

      Safi N'DIAYE
      deco
    • Wesley FOFANA

      Wesley FOFANA
      deco
    • Tony ESTANGUET

      Tony ESTANGUET
      deco
    • Laura FLESSEL...

      Laura FLESSEL-COLOVIC
      deco
    • Arthur BONNEVAL

      Arthur BONNEVAL
      deco
    • Martin FOURCADE

      Martin FOURCADE
      deco
    • Thierry DUSAUTOIR

      Thierry DUSAUTOIR
      deco
    • Arnaud ASSOUMANI

      Arnaud ASSOUMANI
      deco
  • ROMAIN LANGASQUE

    ROMAIN LANGASQUE
    deco
  • Baptiste COUILLOUD

    Baptiste COUILLOUD
    deco
  • Mélanie ASTLES

    Mélanie ASTLES
    deco
  • Simon DELESTRE

    Simon DELESTRE
    deco
  • Michael SIMUTOGA

    Michael SIMUTOGA
    deco
  • Alexander LEVY

    Alexander LEVY
    deco
  • Thomas DOMINGO

    Thomas DOMINGO
    deco
  • Marjorie MAYANS

    Marjorie MAYANS
    deco
  • Safi N'DIAYE

    Safi N'DIAYE
    deco
  • Wesley FOFANA

    Wesley FOFANA
    deco
  • Tony ESTANGUET

    Tony ESTANGUET
    deco
  • Laura FLESSEL...

    Laura FLESSEL-COLOVIC
    deco
  • Arthur BONNEVAL

    Arthur BONNEVAL
    deco
  • Martin FOURCADE

    Martin FOURCADE
    deco
  • Thierry DUSAUTOIR

    Thierry DUSAUTOIR
    deco
  • Arnaud ASSOUMANI

    Arnaud ASSOUMANI
    deco
retour à la liste
profil

naissance

le 20 août 1985
Tulle (19)

Sport

Rugby

Club

ASM Clermont Auvergne

PORTRAIT

Pour Thomas Domingo, le rugby, c’est avant tout une histoire familiale. Né à Tulle, en Corrèze, il découvre le ballon ovale dès son plus jeune âge. Son grand-père maternel joue alors à l’US Egletons, et le jeune Thomas est très impressionné par ses performances. Tiraillé entre le judo, le football et le rugby, il va finalement opter pour ce dernier, en suivant les traces de son frère Fabien, lui-même déjà engagé dans le milieu de l’ovalie.

En 2002, Thomas intègre le pôle espoir du Stade Aurillacois, un premier pas vers le milieu professionnel du rugby et une carrière qui se dessine clairement « entre les poteaux ». Deux ans plus tard, l’ASM Clermont Auvergne repère ce jeune pilier et ses redoutables qualités de percussion. Il poursuit donc sa carrière au sein des « Jaunards », de Clermont-Ferrand, dans un club qu’il ne quittera plus.

Petit par la taille, mais grand par le talent, Thomas Domingo a su profiter de son gabarit et en tirer une force supplémentaire. Son énergie et sa puissance en font un pilier redoutable, notamment en mêlée. Ce sont ses qualités qui lui ouvrent les portes de l’Équipe de France. Il fait ses grands débuts en bleu lors du Tournoi des 6 Nations, le 27 février 2009, contre le Pays de Galles. Rapidement, il s’impose comme une pièce maîtresse de l’équipe et contribue largement au Grand Chelem des Bleus l’année suivante dans cette même compétition. Cette même année 2010, c’est son année, puisqu’il remporte le titre de Champion de France avec son club.

Titulaire indiscutable jusque-là, Thomas Domingo va alors connaître une saison suivante plus compliquée. Gravement blessé au genou à quelques mois de la Coupe du monde, il ne va pas réussir à revenir pour l’échéance capitale. Grâce ses efforts en rééducation, il reprend la compétition au début du championnat. Malheureusement, deux semaines après son retour, son genou lui fait à nouveau défaut. Ce n’est qu’en mai 2012 qu’il peut enfin retrouver la pleine possession de ses moyens. Et pour preuve que le pilier a du talent à revendre, il retrouve sa place au sein du XV de France, le mois suivant son retour, 15 mois après sa dernière apparition sous le maillot tricolore.

Battant, courageux, plein d’abnégation, Thomas Domingo ne renonce jamais. Il est aujourd’hui l’un des meilleurs spécialistes mondiaux à son poste. Son objectif : assurer sa place au sein du XV de France qui se prépare pour la Coupe du monde de rugby 2015, en Angleterre.

 

 

EXTRAIT DE PALMARÈS

En club :

- Champion de France espoirs en 2006 (avec l’ASM Clermont Auvergne)

- Champion de France en 2010 (avec l’ASM Clermont Auvergne

- Finaliste de la Coupe d’Europe en 2013

 

En équipe nationale :

- 36 sélections en Équipe de France

- Champion du monde U21 en 2006

- Vainqueur du Tournoi des VI Nations en 2010

 

deco